VOTE | 35 fans

#106 : Transition

Réalisateur : Brian Dannelly
Scénaristes : Brett Baer et Dave Finkel

Les parents de Tara rendent une visite à leur fille, à priori pour l'anniversaire de Charmaine. En réalité, Max découvre qu'ils sont venus afin d'emmener les enfants vivre avec eux du fait des problèmes de santé de Tara. Max tente d'empêcher sa femme de découvrir la vérité sur la venue de ses parents.

Titre VO
Transition

Titre VF
Transition

Première diffusion
22.02.2009

Première diffusion en France
20.05.2010

Vidéos

Plus de détails


Le voisin des Gregson ouvre sa porte à Max. Ce dernier se rend près de la piscine où il trouve Buck endormi. Il réveille Tara, étonnée de se retrouver là, une bouteille de whisky à la main. Max lui explique qu’ils regardaient un match à la télé, elle est partie à la salle de bains et n’est jamais revenue. Tara se sent très fatiguée et voudrait aller se mettre au lit, mais Max lui apprend, en retournant chez eux, que les Craine doivent arriver le jour même, pour l’anniversaire de Charmaine.

Plus tard, toute la famille assiste à l’arrivée des parents de Tara. Frank et Beverly descendent de leur mobil home.

Pendant que Max se renseigne auprès de Frank sur l’équipement du véhicule, Kate part travailler. Beverly fait remarquer qu’elle n’avait pas travaillé avant ses 22 ans, à quoi Frank répond qu’elle n’a jamais travaillé. Beverly rétorque qu’il a pu retourner à l’école pendant qu’elle bossait dans la bonneterie de chez Dillards.

Tara propose de leur préparer des sandwiches, Beverly pense que Tara aurait eu moins de travail si l’anniversaire de Charmaine s’était déroulé dans un endroit sympa au lieu de tout organiser chez elle.

Max suit Tara dans la cuisine en constatant que ses parents sont toujours fidèles à eux-mêmes. Tara craint que ses parents la pousse à bout ce qui ferait débarquer Alice.

Beverly passe la tête à la porte de la cuisine, elle s’attendait à trouver un nouveau canapé. Avec un rictus de dédain, elle regagne le salon.

Tara décide de prendre du Xanax, mais Max l’encourage à éviter la prise du médicament. Si Buck apparait à la fête de Charmaine, ils feront avec.

Chez Barnabeez, Kate essaie de discuter avec Gene qu’elle trouve distant depuis quelques temps. Gene se montre débordé et évite Kate.


Le lendemain matin, Beverly et Frank se réveillent dans le canapé lit du salon. Frank est paniqué de constater qu’il a mouillé le lit dans la nuit.

Plus tard, en attendant Frank devant un supermarché, Max reçoit un appel de Neil qui vient d’avoir un PV et lui demande de le rejoindre. En retournant à la maison, Frank propose à Max de prendre les enfants pour permettre à leur couple de prendre une pause, pendant quelques mois. Max ne comprend pas, Frank ajoute que Beverly et lui souhaitent le meilleur pour Kate et Marshall.


Max a rejoint Neil à la fourrière, pour constater que son camion a été customisé par Buck. Ce dernier a accroché à l’arrière deux grosses boules suggérant un sexe masculin. Max règle la contravention, mais ne peut récupérer le camion, il a oublié d’en prendre la carte grise. Neil offre de repasser plus tard avec le document.

Max confie à Niel que ses beaux-parents souhaitent récupérer les enfants, mais il n’en parlera pas à Tara qui en serait trop contrariée.


A la maison, Marshall aide Tara à préparer la table. Il n’arrive pas à trouver de cadeau pour sa tante qui de toute façon le déteste. Tara essaie de le détromper.

Max entre dans la cuisine et expose à Tara qu’il ne veut rien lui imposer, si elle en ressent le besoin, elle peut prendre un Xanax. Il vient de passer une heure avec Frank ce qui lui a donné envie de devenir Buck pour lui botter le cul. Il prend donc un Xanax lui-même, mais Tara a décidé d’éviter la prise de la drogue et il arrivera ce qu’il arrivera.


Marshall confectionne son paquet cadeau, Tara, aidée par Beverly, installe les amuse-gueule dans le salon. Beverly parle du jeu que Charmaine affectionne particulièrement et pour lequel elle est très douée. Tara approuvée par Marshall indique qu’on laisse habituellement Charmaine gagner pour lui faire plaisir.

Charmaine entre à ce moment. Marshall lui souhaite bon anniversaire, en réponse elle demande où est Kate. Beverly lui reproche d’avoir donné autant de travail à Tara alors qu’ils auraient pu aller dans un restaurant. Frank ajoute qu’elle parait mince et qu’elle aurait pu commander un steak. Beverly lui explique qu’elle ne mange pas beaucoup et lorsqu’elle mange, elle est seule.


Tara et Charmaine se réfugient dans la cuisine. Kate arrive et s’excuse, elle vient d’être appelée pour un remplacement et doit aller travailler. Max n’est pas d’accord et lui demande de se rendre au salon et sourire à ses grands-parents.

Plus tard, dans le salon, toute la famille écoute Charmaine raconter une anecdote au cours de laquelle elle rencontrait l’un de ses ex. Beverly ne la laisse pas finir son histoire et questionne Marshall sur sa petite amie. C’est Kate qui répond en décrivant une petite amie sexy. Max l’arrête et l’envoie travailler.


Kate part, Neil arrive pour prendre la carte grise. Max part la chercher, Beverly demande à Tara quand elle leur amènera les enfants, il faut qu’ils voient la nouvelle piscine. Max prétexte une odeur de brûlé pour faire partir Tara à la cuisine.

Neil a apporté un cadeau pour Charmaine. Elle le remercie et part aider Tara à la cuisine. Elle reproche à Tara d’avoir comploté avec Max pour faire venir Neil avec qui elle a eu une liaison un an auparavant. Charmaine est confuse lorsque Max arrive avec la carte grise qu’il confie à Neil. Ce dernier s’en va aussitôt.


Max rejoint le salon dans lequel Frank et Beverly font miroiter à Marshall les avantages qu’il retirerait en vivant chez eux.

Mécontent, Max attire son beau-père dans le camping-car. Il lui demande d’arrêter son cinéma avec ses enfants et lui rappelle que la dernière fois où ils ont voulu aider, Tara n’a pas vu ses parents pendant deux ans. Frank signale qu’il ne veut que mettre les enfants en sécurité. Max remarque qu’il aurait d’abord dû mieux s’occuper de ses propres enfants.


Plus tard, autour de la table, Tara et Charmaine évoquent leurs souvenirs d’enfance. Beverly demande à Charmaine d’ouvrir ses cadeaux. Marshall lui a offert une photo d’eux lorsqu’il avait 5 ans et qu’elle l’avait emmené au casino indien. Charmaine passe aux autres cadeaux sans manifester de l’intérêt pour le cadeau de son neveu ce qui énerve Tara qui retourne dans sa cuisine pour préparer le café. Max l’entraine dans le jardin et la fait courir en rond ; il ne veut pas rester seul avec sa famille si l’un des alter fait son apparition.


Kate s’est rendue chez Gène Stuart. Il lui présente Kurt, son colocataire, puis la conduit dans sa chambre. Avant d’aller plus loin, Gène lui montre un vibro qu’il a fabriqué et qu’il utilise lui-même. Kate le renverse sur le lit en l’embrassant.

Tout le monde est rassemblé dans le salon, où le jeu favori de Charmaine bat son plein. Comme d’habitude, on laisse Charmaine gagner jusqu’à ce que Marshall, excédé, prenne l’avantage.


Beverley dit à Tara que sa fille la déçoit en s’obstinant à ne pas vouloir leur confier les enfants. Ils pourraient fréquenter un prestigieux collège dont ils connaissent le directeur. Etonnée Tara apprend que Max était au courant et lui reproche de ne pas lui en avoir parlé. Frank rappelle que les enfants ont vécu avec eux quand ils étaient bébés. Tara répond qu’elle avait besoin d’eux à l’époque mais plus maintenant, pendant que Marshall s’étonne de ce qu’il vient d’apprendre.


Max explique à Tara qu’il ne lui en a pas parlé parce qu’il a trouvé l’idée stupide. Vexé, Frank réplique que ce qui est stupide c’est de s’habiller comme un homme et frapper un copain de Kate.

C’est Charmaine qui l’a révélé à ses parents parce qu’ils ne l’appellent que pour avoir des nouvelles de Tara. Elle regrette de n’être ni intéressante ni folle et de n’avoir pas été violée en pension ; elle déplore de n’être qu’en toile de fond pour ses parents, de ne pas posséder une grande maison à partager avec un mec génial, au lieu d’être seule avec des seins refaits à cause de son ex-mari.



Tara s’isole dans leur chambre où Max la suit, Charmaine sort du salon, Marshall reste seul avec ses grands-parents.

Max est soulagé de constater que Tara est toujours là. Marshall va s’asseoir à côté de sa tante qui regarde leur photo. Charmaine lui parle de ce voyage qu’ils ont fait ensemble et veut garder la photo. Elle lui apprend qu’ils ne sont restés que 6 mois chez leurs grands-parents, à un moment où leur mère n’allait pas bien.

Max et Tara reviennent dans le salon, Tara propose de passer au gâteau.



Plus tard, Charmaine tape à la porte de Neil qui la fait entrer. Kate rentre à la maison, en se faufilant par la fenêtre de sa chambre mais le bruit réveille Max.

Il constate que Tara s’est levée et il part à sa recherche. Il descend dans le salon et aperçoit l’un des alter de Tara, vêtu d’une cape rouge en train d’uriner au-dessus de Frank. L’alter s’enfuit dans le jardin, par la porte fenêtre restée ouverte. Le bruit réveille Beverly qui reproche à Frank d’avoir encore mouillé le lit. Max se retire sans bruit.



Le lendemain matin, la famille est réunie pour le départ des grands-parents.

Max monte dans le camping car et avertit Frank et Beverly, prêts à partir, qu’il s’occupera des draps du lit en les assurant que le secret est bien gardé. Il ajoute que c’est dur de vieillir et ne voit pas comment on pourrait s’occuper de quelqu’un quand on ne peut plus s’occuper de soi-même. Il redescend, laissant ses beaux-parents très embarrassés.



Les membres de la famille Gregson, enfin seuls, rentrent chez eux.

Tara est satisfaite d’avoir réussi à rester elle-même, Max sourit en entourant les épaules de sa femme.




Buck est dans la chambre de Tara, il parle à la caméra.

 

Tara (Buck) : Tuong Duong. C'est là que ça a merdé. À deux pas du Mékong. On était accroupis dans la merde. On a pas vu arriver ces putains de jaunes. Pour mon malheur... ils m'ont laissé la vie sauve. J'étais le seul. Paraît que j'ai eu du bol. Vraiment ?

 

Buck fait quelques mouvements de karaté.

Max tape à la porte de son voisin.

 

Voisin : Il vous manque quelque chose ? Entrez.

 

Max trouve Tara (Buck) endormie au bord de la piscine, une bouteille de whisky à la main. Il la réveille.

 

Tara : Va te faire, connard.

Max : Tara ?

Tara : Oui, c'est moi. J'ai quoi à la main ?

Max : Buck a fait un remake d'Apocalypse Now. On regardait un match. Après les feux d'artifices, t'es parti à la salle de bains, et t'es jamais revenu.

Tara : Bon Dieu ! J'ai la tête qui va éclater. Je peux aller me pieuter, ou on a un truc de prévu aujourd'hui ?

Max : Tu vas jamais le croire.

 

Plus tard, les parents de Tara, Frank et Beverly, arrivent avec leur mobil home. Toute la famille est là pour les accueillir, Tara reste un peu en arrière.

 

Max : Salut Frank

Beverly : Salut, mon chéri.

Franck : On aurait dû arriver il y a une heure, mais... C'est vrai, qui bosse sur un chantier un vendredi après-midi ?

Beverly : Salut, ma chérie. Fais-y attention, c'est le cadeau d'anniversaire de Charmaine.

Tara : J'essaierai de pas le casser.

Beverly : Non. (à Marshall) Mon chéri, comme tu es beau !

Max : Grosse artillerie, Frank. Ça consomme beaucoup ?

Franck : Je t'emmènerai faire un tour.

Kate : Bonjour, Papy.

Franck : Ça va ?

Kate : Bien. Merci. (à Beverly) Bonjour.

Franck : Les sièges de capitaine sont réglables. La chambre principale est équipée d'un lit king-size.

Beverly : Il devient un vrai tombeur.

Kate : Oui, c'est notre Kevin Spacey à nous. Je dois aller bosser.

Beverly : Très bien !

Tara : Rentre directement après.

Kate : Encore en vie ?

Beverly : Elle travaille déjà ? J'ai pas travaillé avant mes 22 ans.

Franck : De quoi tu parles ? Tu n'as jamais travaillé.

Beverly : Qui t'a envoyé à l'école en bossant à la bonneterie chez Dillards ?

Franck : Une année. Tu t'es fait quoi à la main ?

Tara : Rien. Le coffre de la voiture. J'allais sortir de quoi faire des sandwichs. Si vous avez faim...

Franck : Je mangerais bien.

Beverly : J'y vais.

Tara : J'y suis.

Beverly : Tu en fais déjà assez comme ça, avec l'anniversaire de Charmaine, et nous. On en a parlé. C'est... Ça n'aurait pas été plus simple d'aller dans un endroit sympa ?

Tara : Maman, c'est bon. C'est ce que veut Charmaine. Tu m'aides ?

Max : Je te suis.

 

Dans la cuisine.

 

Max : Ils sont fidèles à eux-mêmes.

Tara : Oh, mon Dieu. Le rôti est dans le tiroir. Pourquoi je les laisse faire ? Dès qu'ils arrivent, je deviens... Tu sais ce qui va se passer ? Ils vont pousser, pousser, pousser. Et paf ! Alice va débarquer, pour couper la viande à mon père.

Max : C'est comme ça que Bobby Dole l'aime.

Tara : J'ai vraiment pas envie d'une transition.

Max : OK.

Tara : Quoi ?

Max : Rien.

Tara : J'ai pas dit que je pouvais. Je ne veux pas.

Max : J'ai rien dit. Je coupe les tomates.

 

Beverly passe la tête par la porte.

 

Beverly : Je m'attendais à un nouveau canapé.

Tara : Non.

 

Elle repart vers le salon.

 

Tara : Je prends du Xanax.

Max : Je croyais qu'on avait dépassé ça.

Tara : J'y arriverai pas.

Max : Tu vas y arriver. Écoute, on s'est engagés là-dedans, non ? Si Buck se pointe à la fête de Charmaine, ce sera comme ça. Ils devront faire avec, OK ? Qui sait, ça pourrait être drôle. On les emmerde ! Hisse ton pavillon de monstre.

 

Chez Barnabeez.

 

Gène : C'est censé être bien fait, les gars.

Kate : Ces cons de Stepford à la table 24 ont vraiment renvoyé la tarte ?

Gène : Écoute, quand tu auras coupé cet œuf, les pots à sauce doivent être remplis.

Kate : OK. - T'es un peu distant dernièrement. J'ai foiré un truc ?

Gène : Quoi ? Non, t'assures. Je peux avoir une assiette de Barnharicots, s'il te plaît ?

 

Beverly et Franck se réveillent dans le canapé du salon transformé en lit.

 

Beverly : Bonjour, chéri.

Franck : C'est quoi, ça ? J'ai mouillé ce putain de lit.

Beverly : Qu... Oh, Frank.

 

Max est au téléphone, devant une épicerie. Il attend Franck qui fait des courses.

 

Max : Combien d'amendes, Neil ? OK, c'est réglé. Tu conduis plus mon camion. Bon, j'arrive dès que possible.

Franck : J'ai pris un bon Nebbiolo. C'est un cépage d'Italie du Nord. Léger, simple.

Max : Ça va me soûler ?

Franck : Paul Anka en boit. Comment ça va, en ce moment ?

Max : Bien. Tout va bien.

Franck : Allez, tu sais de quoi je parle. Comment ça va entre Tara et toi ?

Max : J'ai pas à me plaindre.

Franck : Vraiment ? Bev et moi, on a discuté. Tu sais, si jamais vous voulez faire une pause, vous pourrez toujours nous envoyer les enfants.

Max : En week-end ?

Franck : Oui, un week-end, plusieurs semaines, quelques mois.

Max : Vous parlez de quoi, Frank ?

Franck : Les gamins en ont pas mal bavé. Allons, on sait bien que ça a été un peu dingue, récemment. On veut juste le meilleur pour les enfants.

 

Max a rejoint Neil.

 

Max : Des boules de camion. C'est quoi des boules de camion. Enfoiré de Buck ! Je lui ai déjà dit 20 fois de pas customiser mon camion.

Neil : Apparemment, c'est illégal. Les flics ont pas trouvé ça drôle. Honnêtement, même moi je pige pas le truc. Le camion a une bite ? Ou le camion est une bite ? Si le camion est une bite, ses couilles sont trop petites.

Max : OK, faut que je me barre.

 

Le gardien du parking de la fourrière areive.

 

Max : Mon pote, combien je dois ?

Gardien : 683$, et je dois voir la carte grise.

Max : Je l'ai pas.

Gardien : Alors, pas de camion.

Max : Putain de merde !

Neil : Max, je repasse plus tard. J'apporterai la carte grise, OK ?

Max : C'est pas ma journée. C'est pas ma putain de journée. Les parents de Tara veulent prendre les enfants.

Neil : Tara est au courant ?

Max : Sûrement pas. Tu rigoles ? Ça lui ferait péter un plomb.

Neil : Je sais pas, peut-être... C'est pas une mauvaise idée.

Max : T'as quoi, là ?

Neil : C'est dur depuis quelques mois. Donc, une petite pause... Pour sortir de la merde.

Max : Sors ça de la merde.

 

Marshall aide Tara.

 

Tara : C'est si dur que ça de trouver un cadeau pour Tante Charmaine ?

Marshall : Je n'ai rien trouvé.

Tara : Une carte, un livre, des sels de bain... Si ça vient de toi, elle adorera.

Marshall : Oh que non.

Tara : C'est de la folie. C'est quoi le problème ?

Marshall : Je sais pas, demande-lui. Elle me déteste, c'est tout.

Tara : Marshall, c'est faux.

 

Max entre.

 

Max : Salut.

Tara : Salut.

Max : Où est ton père ?

Tara : Il dort sur le canapé devant le match.

Max : Je repensais à notre discussion d'hier soir. Je ne veux rien t'imposer. Si tu veux prendre un Xanax, vas-y.

Tara : Il se passe quoi ? Mon pavillon est trop monstrueux ?

Max : Non, je n'ai passé qu'une heure avec ton père, et j'ai failli devenir Buck pour lui botter le cul. C'est pas mon truc d'habitude, mais je vais voyager au pays de Xanax. Tu veux venir ?

Tara : Je vais dire non à la drogue. Tu as raison. On a pris une décision. Pas de cachets. Je ne veux pas qu'il arrive un truc, mais si ça arrive, tant pis. Je suis prête pour ça.

 

Plus tard.

 

Tara : C'est pas mon idée. C'est celle de Charmaine.

Beverly : Je me souviens pas des règles. C'est toujours le même jeu.

Tara : Elle adore. Elle est douée.

Beverly : Parce qu'on la laisse gagner.

Tara : C'est pas vrai.

Marshall : C'est vrai.

Franck : Tu sais, une fois, j'ai déjeuné avec George Brett.

 

Charmaine entre.

 

Charmaine : Que la fête commence.

Beverly : Joyeux anniversaire, ma chérie. Tu es magnifique !

Charmaine : Merci.

Franck : Tu as l'air mince.

Charmaine : Merci, Papa.

Marshall : Bon anniversaire, Tante Charmaine.

Charmaine : Où est Kate ?

Max : Bonne question. Kate !

Tara : Je l'ouvre ? On mange pas avant une heure.

Beverly : Comment t'as pu faire ça à ta sœur ?

Charmaine : Faire quoi ?

Beverly : Lui donner autant de travail.

Tara : Maman...

Beverly : On aurait pu aller chez Pierponts.

Franck : Tu aurais mangé un steak.

Charmaine : Je vais partir peut-être ?

Tara : Papa, laisse tomber.

Franck : Je suis juste inquiet. Elle a l'air mince.

Beverly : Tu sais, elle ne mange jamais. Et quand elle mange, c'est seule.

Tara : Du vin ?

Charmaine : Avec une paille.

Beverly : On va jouer à ce jeu où t'es si douée.

 

Charmaine a suivi Tara dans la cuisine.

 

Charmaine : Ça a été comme ça toute la journée ?

Tara : Toute la journée.

Kate : Bon anniversaire, Tante Charmaine. Désolée de pas rester, mais je dois filer.

Tara : Tu vas où ?

Kate : En uniforme ? En Irak.

Tara : Je croyais que tu bossais pas.

Kate : On vient de me rappeler. Cette meuf, Emily, son père s'est barré, donc sa mère s'est ouvert les veines, comme une naze. De gauche à droite, pas de haut en bas. C'était aux infos.

Charmaine : OK. Laisse-la filer.

Max : Pourquoi vous hurlez ?

Tara : Soudainement, Kate doit aller travailler.

Kate : J'ai pas choisi. C'est une urgence, et j'essaie d'avoir l'esprit d'équipe.

Max : Ta mère s'est décarcassée. File au salon et tu souris, de suite.

Kate : Papa... S'il te plaît !

Max : Bouge tes fesses. Et souffle pas. Putain.

 

Plus tard, dans le salon. Toute la famille est autour de Charmaine.

 

Charmaine : Bon, je ressemble à rien. Je suis pas maquillée et je sors de la voiture vendre un contrat à ce type Et devinez qui c'est. Mon ex, Chris Hunter. Vous vous souvenez ?

Beverly : Oh, oui.

Max : Non, pas moi.

Beverly : Oui, moi si. Oui. Bon, Marshall...

Tara : Maman.

Beverly : Quoi ?

Tara : Charmaine racontait une histoire.

Charmaine : T'en fais pas.

Beverly : Je croyais qu'elle avait fini. Je suis désolée. Non, vas-y. Finis ton histoire. Il se passe quoi ? Il se passe quoi ?

Charmaine : J'ai dit que j'avais fini. C'est bon.

Beverly : Donc, Marshall... T'as une petite amie ?

Kate : Ouais, elle est sexy. Moosh, parle-leur de ta petite amie sexy.

Tara : Kate, ça suffit.

Franck : Je suis sûr que c'est un vrai canon, hein ?

Marshall : Oui, Papy. C'est un vrai canon.

 Elle a une sacrée paire de cannes. Je l'ai rencontrée dans mon bureau de détective privé.

Kate : Tu devrais la voir, Papy. Elle a de grands yeux bleus et 20 bons centimètres.

Max : C'est l'heure que tu partes bosser.

Kate : Quoi ? C'était ce que tu voulais, non ?

Max : Non. Tu vas être en retard. Vas-y.

Kate : Je commence juste à m'amuser.

Max : Ouais, c'est pour ça que tu pars.

Beverly : Bye, ma chérie.

Kate : Bye, Mamie.

Beverly : Marshall, tu ne devineras jamais ce qui a ouvert à côté de chez nous. Une petite librairie avec un adorable salon de thé. Et quand je l'ai vue, je me suis dit : Marshall va adorer.

 

Neil entre à ce moment.

 

Neil : J'ai senti qu'il y avait une fête ici. Salut. Oh, mon Dieu. Qui sent la beuh comme ça... Bev ? Bev, vous faites tourner ? Bon, écoutez. Je suis pas là, hein. Je passais voir Max. Tu as la carte grise ?

Max : La carte grise.

Neil : La carte grise.

Max : Une seconde.

Neil : D'accord.

Beverly : Tara, quand vas-tu amener les enfants chez nous ?

Franck : Ils n'ont pas vu la nouvelle piscine.

Beverly : Il faut qu'ils la voient.

 

Max revient sur ses pas.

 

Max : Chérie, j'ai entendu un bip. Ça sent le brûlé.

 

Neil : Charmaine.

Charmaine : Sympa de te revoir, Neil.

Neil : Max a dit que c'est ton anniversaire, alors... Je t'ai apporté ça. On dirait du champagne, mais c'est du bain moussant. Pour... ce que tu veux. Tu sais, juste...

Charmaine : J'ai... Je vais aider Tara à la cuisine.

Neil : Cool. OK. C'est pour... tout le monde, hein ?

Beverly : Servez-vous. Les noix sont bonnes.

Neil : Vraiment ?

 

Dans la cuisine.

 

Charmaine : Tu crois que je suis si seule ?

Tara : Quoi ?

Charmaine : Neil débarque par hasard ?

Tara : Non Char, promis. Je ne te ferais jamais ça.

Charmaine : Je t'en prie. Je viens pour la carte grise.

Tara : Charmaine, je te promets. Pourquoi je...

Charmaine : Je n'aurais pas dû te le dire.

Tara : Me dire quoi ?

Charmaine : À propos de... Neil et moi, il y a un an. Après le concert de Todd Rundgren.

Tara : C'était Neil ? Charmaine.

Neil : Est-ce que Max...

Charmaine : Neil, tu sais quoi, c'est sympa d'être passé, mais ça ne va pas le faire.

Max : J'ai la carte grise. Merci... Vas-y.

Neil : OK. Je suis parti.

Max : Quoi ? Ça va ?

Tara : Ouais.

Max : Oui ?

Tara : Toujours moi. Non, ça va.

Max : OK.

 

Dans le salon.

 

Max : Hé, Frank.

Franck : Hé, Max. Je disais à Marshall que puisqu'il aime le théâtre, il pourrait être figurant pour la pièce de la rue Mosely. Ils ont un buffet. Le public crie sur les acteurs.

Max : Ça a l'air super, pas vrai ?

 Je le vois quand, le camping-car ?

Franck : Eh bien, allons-y.

Marshall : À plus tard, Papy.

Franck : Oui.

 

Franck : Monte. Voilà le centre de commande. Le fauteuil du capitaine. Et un capitaine doit avoir sa casquette de capitaine.

Max : Je m'en branle, du camping-car, Frank. Vous arrêtez ce truc avec mes gosses.

Franck : Enfin, Max, on veut juste aider.

Max : La dernière fois que vous avez essayé, Tara ne vous a pas vus pendant deux ans. Alors, laissez tomber, rentrez et profitez du repas, mangez du gâteau et passez une bonne nuit, OK ?

Franck : Je dormirai quand je saurai les enfants en sécurité.

Max : Ils le sont. Vous auriez peut-être dû mieux vous occuper des vôtres.

 

Kate tape à la porte de Gene.

 

Gène : Tu sais que c'est contre le règlement de porter l'uniforme de Barnabeez en dehors du travail. Tu ne devrais pas être là. Tu vas nous faire virer.

Kate : Mes parents me rendent barjo. Je ne savais pas où aller.

Gène : Bon, t'es là maintenant. Autant que tu rentres. C'est mon colocataire, Kurt. Il tient le Houlihan's de Belton.

Kurt : À l'instant, je ne suis qu'un mec qui regarde Battlestar.

Gène : Voici Kate. Elle travaille pour moi. On va dans ma chambre. Tu veux une bière ?

Kate : Oui.

Gène : Je n'en ai pas.

Kate : Cool.

Gène : Cool.

 

Chez Max et Tara. La famille est autour de la table.

 

Tara : C'était le même été où cette fille flippante m'a coupé les cheveux ! C'était idiot. Andrea Martelli.

Franck : C'est quoi, de la morue ?

Beverly : Du tilapia.

Franck : J'aime le tilapia ?

Beverly : Je ne sais pas, Frank.

Marshall : Vous avez aussi connu ce gamin bizarre de la famille de Mencken ?

Tara : Moi oui. J'étais au pensionnat avec Toby Mencken.

Beverly : Si on avait su ce qu'on sait maintenant, personne n'y serait allé.

Charmaine : Et leur magnifique prospectus ? Enfin, je sais que c'était cher, mais quel enseignement.

Tara : Et le paysage.

Beverly : Allez, ouvre tes cadeaux. Allons-y.

Franck : C'est quoi ?

Marshall : Une photo de quand elle m'a emmené au casino indien. Je devais avoir 5 ans. Ma photo préférée de nous. Je voulais que tu l'aies.

Charmaine : Super. Quoi d'autre ?

Tara : Vraiment ? C'est tout ce que tu dis ?

Charmaine : Quoi ? Merci pour le cadeau formidable.

Tara : Je vais faire du café.

Charmaine : Un bon d'achat chez Amazon. C'est de qui ?

Beverly : De moi, ma chérie.

Charmaine : Je parie que je sais ce que c'est.

 

Max suit Tara dans la cuisine.

 

Max : Ça va ?

Tara : Trop de plats.

Max : Viens avec moi. Viens.

 

Il lui prend la main et la fait courir dans le jardin.

 

Tara : Qu'est-ce qu'on fait ?

Max : J'en sais rien. Je vais... faire tout ce que je peux. Tu ne vas pas changer et me laisser seul avec ces gens ! Allez, plus vite !

Tara : Ralentis.

Max : Ça va mieux ?

Tara : Je vais arroser le jardin de tilapia, mais sinon, ça va. Je suis moi-même.

Max : Bien. Bonne nuit. Putain.

 

Dans la chambre de Gene. Il chante.

 

Gène : On fait quoi, là ?

Kate : Pardon ?

Gène : Nous, quoi. Toi et moi. C'est quoi ?

Kate : Je ne sais pas.

 

Il s’approche et s’avance pour l’embrasser.

 

Gène : Attends. Je veux te montrer quelque chose. Juste une de mes inventions. Ne t'inquiète pas. C'est pour moi.

 

Dans le salon de Tara.

 

Franck : C'est un acteur ?

Beverly : Glenn Ford. James Mason !

Max : Des gages à tous les deux.

Tara : Qui ne connaît pas Gregory Peck ?

Franck : Gregory Peck !

Beverly : Gregory Peck !

Charmaine : OK, les suivants ?

Max : Marshall et toi.

Charmaine : Tu vas perdre, Marshall. Je vais botter ton cerveau si musclé.

Tara : Souviens-toi, laisse-la gagner.

Tara : OK, à vos marques, prêts... Partez.

Max : Gouverneur du Massachusetts, présidentielles de 88.

Charmaine : Newt Gingrich.

Max : Non. Le Grec avec de gros sourcils broussailleux.

Charmaine : Ron Gephardt.

Max : Du tout...

Charmaine : Je passe.

Max : La plupart le connaissent comme Dr Seuss.

Charmaine : Dr Seuss !

Marshall : Theodore Geisel.

Max : C'est ça. Un pour Marsh. Bien joué, Marsh. Partenaire de David Brinkley.

Marshall : Chet Huntley.

Charmaine : Putain, c'est qui ?

Max : Joue.

Charmaine : D'accord. Nouvel indice. Gros...

Marshall : Arbuckle. Roscoe Arbuckle.

Max : Fatty Arbuckle.

Beverly : Tara, tu me déçois beaucoup. Je ne sais pas pourquoi tu

t'obstines à priver les enfants.

Tara : Les priver de quoi ?

Beverly : Bon, écoute. C'est une superbe opportunité pour eux. On connaît le directeur de l'école Hunter. Ils commenceraient de suite.

Tara : Quoi ?

Beverly : Ce n'est pas un pensionnat, Tara. C'est juste une école privée. Et ils vivraient chez nous, à la maison.

Tara : Ils vivraient avec vous ? De quoi vous parlez ?

Beverly : Max ne te l'a pas dit ?

Tara : Max ne m'a pas dit quoi ?

Beverly : On veut que les enfants emménagent chez nous.

Tara : Pourquoi ?

Beverly : Je crois que tu sais pourquoi.

Max : Tara...

Tara : Tu étais au courant.

Max : Non.

Tara : C'est pour ça que tu voulais que je prenne du Xanax ? Bordel de merde !

Beverly : Ma chérie, c'est mieux pour Marshall et Kate.

Franck : Laisse-les vivre avec nous, comme quand ils étaient bébés.

Marshall : On a vécu là-bas ?

Tara : J'avais besoin de vous à l'époque. Pas maintenant. Pourquoi tu ne m'en as pas parlé ?

Max : Parce que c'est une idée stupide. Je ne l'ai pas envisagée.

Beverly : Stupide ? Qui est stupide ?

Franck : Je vais vous dire ce qui est stupide. S'habiller comme un homme, mettre une fausse moustache, et frapper un gamin au visage.

Marshall : Il n'y a pas de moustache.

Tara : Qui vous a dit ça ?

 

Charmaine lève la main.

 

Tara : Pourquoi ?

Charmaine : Parce qu'ils m'appellent uniquement pour avoir de tes nouvelles.

Beverly : Ça n'est pas vrai.

Charmaine : Ça a été comme ça toute ma vie. C'est toujours à propos de Tara. Ouais, je sais, je ne suis ni intéressante, ni folle, et je n'ai pas été violée en pension. Mais je suis fatiguée de n'être qu'en toile de fond. Je suis toujours celle qui finit avec un pull... ou un bon d'achat chez Amazon. Et un putain... de Polaroïd. Je veux une grande maison, avec un putain de mec génial. Et je n'aurai jamais tout ça, parce que mon con d'ex-mari m'a fait refaire les seins, et maintenant, je suis coincée avec ça !

Beverly : Char, tes seins sont tout à fait normaux.

Charmaine : Vraiment, Maman ? Tu dis quoi de ça ?

Beverly (à Franck) : Ne reste pas planté. Fais-lui un chèque.

Charmaine : Maman ! Enfin... Bon sang !

 

Tara sort, suivi par Max, Charmaine sort à son tour.

Tara est assise sur son lit.

 

Tara : Pauvre Charmie. Oh, mon Dieu !

 

Ils rient aux éclats.

Dans le salon.

 

Marshall (à Charmaine) : Alors, 34 ans. Des regrets ? Enfin, à part les 20 dernières minutes.

Charmaine : Ferme-la.

Marshall : Si tu ne gardes pas la photo, je veux la reprendre.

Charmaine : Je la garde. Tu sais, quand on a fait ce voyage, tu étais si adorable. Tu restais debout, quand je me préparais, et tu me fixais... Comme si j'étais une princesse. Je déteste que tu aies grandi.

Marshall : Désolé, j'y peux rien. Je ne me souviens pas avoir vécu avec Papy et Mamie.

Charmaine : C'était juste pendant 6 mois, quand ta mère a eu une période difficile. Un jour, on se saoulera, et je te raconterai tout.

 

Max et Tara redescendent dans le salon.

 

Franck : Vous voilà. Où étiez-vous ?

Tara : Du gâteau ?

Marshall : Moi.

Charmaine : Moi.

Franck : Pourquoi pas. Toujours partant pour du gâteau.

 

Charmaine tape à une porte. Neil ouvre et la fait entrer.

Au milieu de la nuit, Kate réveille Max en rentrant par la fenêtre de sa chambre.

Max s’aperçoit que Tara n’est pas là, il descend dans le salon et voit un alter de Tara, vêtu d’une cape rouge, en train de pisser sur Franck,

 

Max : C'est quoi ce bordel ?

 

L’alter s’enfuit par la porte fenêtre. Le lendemain.

 

Beverly : Bon Dieu, Frank. Tu as encore fait pipi au lit.

 

Dans la cuisine, Max, embarrassé, regarde Tara servir le petit déjeuner.

 

Tara : Un autre café ?

Max : Ouais.

 

Plus tard, la famille est dehors pour le départ de Franck et Beverly.

 

Marshall : Au revoir, Papi.

Max : À bientôt.

Franck : À bientôt, mon grand.

Max : Au fait, pas de souci pour les draps. Je m'en occuperai.

Franck : Quoi ?

Max : Les draps de lit. Votre secret est bien gardé. Ne vous inquiétez pas. C'est dur de vieillir. Comment s'occuper de quelqu'un quand on ne peut pas s'occuper de soi ? N'oubliez pas votre casquette, capitaine.

 

Ils regardent tous les quatre le mobil home s’éloigner

 

Tara : J'y suis arrivée.

 

Buck: That's where it all went down. Two clicks off the Mekong river. We were hunkered down in the shit. Never saw those gook fucks comin'. For my sins... They left me alive. I was the only one. They all said I was lucky. Was I?

Buck does some karate moves.

 

Max arrives at the door of their neighbor

Neighbor: Missing something? Come on in.

Tara/Buck is sleeping by the pool.

Buck: Fuck you, asshole.

Max: Tara?

Tara: Yeah, it's me. What happened to my hand?

Max: Buck went a little colonel Kurtz last night. We were at the Chiefs' game, fireworks went off. You went to the bathroom and never came back.

Tara: Jesus! My head is killing me. Can I just crash, or do we got something going on today?

Max: You're never gonna believe it.

 

Later, Tara's parents, Frank and Beverly, have just arrived in their trailer. The whole family is there to welcome them, even though Tara is staying a little behind.

Max: Hey, Frank.

Beverly: Hi, honey.

Frank: Shoulda been here an hour ago, but... I mean, who works construction on a friday afternoon?

Beverly: Hi, sweetie. You be careful with this, it's Charmaine's birthday present.

Tara: I'll try not to break it, mom.

Beverly: Hey honey. Look at you!

Max: Big tank you got there, Frank. What kind of gas mileage you getting? I'll give you a tour later.

Kate: Hi, grandma. How you doin'?

Beverly: Good. Thank you.

Frank: Anyway, it's got swiveling captains chairs. It's got a master bedroom with a king-size bed.

Beverly: He's turning into a real lady-killer.

Kate: Yeah, he's our very own Kevin Spacey. I gotta go to work.

Kate leaves.

Beverly: Good for you!

Tara: Come straight home after.

Max: Are you still alive?

They all go inside the house.

Beverly: She's working already? I didn't have a job until I was 22.

Frank: What are you talking about? You never worked a day in your life.

Beverly: Who put you through school working the hosiery department at Dillards?

Frank: One year. What happened to your hand?

Tara: Oh, Nothing. Just... car trunk. So I was gonna put out some sandwich stuff. You guys hungry or...

Frank: Yeah, I could eat.

Beverly: I'll get it.

Tara: I got it.

Beverly: Well, you're doing enough as it is, what with us and Charmaine's birthday party.

Tara: We talked about this. It's...

Beverly: Wouldn't it just be easier to go someplace nice?

Tara: Mom, it's fine. This is what Charmaine wants. Hey, you wanna give me a hand?

Max: Right behind you. At least they're consistent.

Tara: Oh, God. Roast beef's in the drawer. Why do I let 'em do it? The minute they walk in here, I just get... You know what's gonna happen? They're gonna push and push and push. And bam, Alice is gonna be there cutting my dad's steak up into small pieces.

Max: Well, that's how Bobby Dole likes it.

Tara: I really don't want a transition.

Max: Okay.

Tara: What?

Max: Nothin'.

Tara: I didn't say I could do it. I just said I didn't want to.

Max: I didn't say nothin'.

Tara: I'm cutting these tomatoes.

Beverly: I thought you got a new sofa.

Tara: No. I'm taking some Xanax.

Max: Hey, I thought we were through with that.

Tara: I won't make it.

Max: You'll make it. Look, that's what we signed up for, all right? If Buck shows up at Charmaine's party, then that's what happens. They gotta deal with it, right? Who knows, could be fun. Fuck 'em! Let your freak flag fly.

 

 

At Barnabeez

Gene: This is supposed to be well-done, people.

Kate: Hey... So those Stepford bitches at table 24 are really hoovering up that pie?

Gene: Yeah. Listen, when you're finished slicing that egg, the sauce guns need new filling.

Kate: Okay. You've been kind of zeroed out lately. Did I fuck up or something?

Gene: What? No, you're aces. Can I get a side of refried Barnabeenz for table six, please?

 

Next morning, in Tara's parents' bedroom

Beverly: Morning, honey.

Frank: What the heck? I wet the fucking bed.

Beverly: Wha... Oh, Frank.

 

Max is in town, he is talking to Neil on the phone.

Max: How many parking tickets, Neil?... Okay, that's it. You're not driving my truck anymore... All right, I'll get there as soon as I can.

Frank comes out of the store, with some groceries.

Frank: Hey, I picked up a nice Nebbiolo. It's a grape from northern Italy. Light, uncomplicated.

Max: Will it get me drunk?

Frank: Paul Anka drinks it. Hey, how are things lately?

Max: Good. Everything's good.

Frank: Come on, You know what I'm talking about.  How are things with you and Tara?

Max: No complaints.

Frank: Really? Well, Bev and I were talking. You know, if you two ever want to take a little break, you could always send the kids to stay with us.

Max: Like a weekend?

Frank: Yeah, a weekend, several weeks, a couple of months.

Max: What are you talking about, Frank?

Frank: The kids have been through a lot. Come on, we both know things have been a little crazy lately. We just want what's best for the kids.

 

Max and Neil arrives at the car impound, to have Max's truck back.

Max: Truck nuts. What are truck nuts? Fucking Buck! I told him ten times to stop customizing my truck.

Their's a pair of 'nuts' dangling at the back of Max's truck.

Neil: Apparently they're illegal. You know, the cops didn't think they were too funny. Honestly, I don't get the logic myself. Does the...Does the truck have a dick? Or is the truck the dick? If the truck is the dick, then the balls are way too small.

Max: Okay, I gotta get outta here. (To the manager of the impoud) Hey, pal, what do I owe you?

Manager: 683 bucks, and I gotta see the title.

Max: I don't have a title.

Manager: Well, then, you don't have a truck.

Max: Son of a bitch!

Neil: Max, I'll drop by later. I'll pick up the title, okay?

Max: Bad day, man. I am having a bad fuckin' day. Tara's parents want to take the kids.

Neil: Does Tara know about this?

Max: No way. You kidding? It'd put her over the fuckin' edge.

Neil: I don't know, maybe it's not a bad thing.

Max: What's wrong with you?

Neil: I'm just saying it's been a rough couple of months. You know, a little break. Work some shit out.

Max: You work this shit out.

 

At home, Tara and Marshall are in the kitchen.

Tara: How hard can it be to find aunt Charmaine a birthday present?

Marshall: I couldn't think of anything.

Tara: A coffee card, a book, some bubble bath... If it comes from you, she's gonna love it.

Marshall: No, she won't.

Tara: Okay, this is crazy. What is the deal with you guys?

Marshall: I don't know, ask her. She just always hates me.

Tara: Marshall, that's not true.

(Max arrives)

Tara: Hey.

Max: Hey. Where's your dad?

Tara: He fell asleep on the couch watching the game.

Max: I was thinking about what we talked about last night. I don't want to tell you what to do. You want to take a Xanax, take a Xanax.

Tara: What's the matter? My flag too freaky for you?

Max: No, I just spent an hour with your father,  and I almost became Buck just to kick his ass. This isn't usually my style, but I'm headin' down to Xanax town. You wanna come?

Tara: I'm gonna say nope to dope. You're right. We made a decision. No pills. I mean, I don't want anything to happen, but if it does, it does. I'm okay with it.

 

Later, the birthday party is about to begin.

Tara: It's not my idea. Charmaine wants to do it.

Beverly: Well, I don't remember how to play.

Tara: It's the same game we always play. She likes it. She's good at it.

Beverly: That's because we let her win.

Tara: That's not true.

Marshall: It is true.

Frank: You know, I once had lunch with George Brett.

Charmaine arrives.

Charmaine: Let's get this party started

Beverly: Happy birthday to you, honey. You look beautiful!

Charmaine: Thanks.

Frank: You look thin.

Charmaine: Thank you, daddy.

Marshall: Happy birthday, aunt Charmaine.

Charmaine: Where's Kate?

Max: Good question. Kate!

Tara: You want me to open this?

Beverly: We're not eating for an hour. How could you do this to you sister?

Charmaine: Do what?

Beverly: Make her work so hard.

Tara: Mom...

Beverly: We could have gone to Pierponts.

Frank: Yeah, you could have had a steak.

Charmaine: Should I just leave?

Tara: Dad, just leave it alone.

Frank: I'm just worried about her. She looks thin.

Beverly: Well, you know, she never eats. And when she eats, she eats alone.

Tara: Wine?

Charmaine: With a straw.

Beverly: Hey, we're gonna play that game you're so good at.

Charmaine and Tara go to the kitchen.

Charmaine: Has it been like this all day?

Tara: All day.

Kate: Happy birthday, aunt Charmaine. Sorry I can't kick it up, but I gotta hit.

Tara: Where are you going?

Kate: In my uniform? I'm off to Iraq.

Tara: I thought you weren't working.

Kate: Well, I just got called in. This chick Emily, her dad just took off, so her mom slit her wrists, like a dumbass. Left to right, not up and down. It was on the news.

Charmaine: Fine. Let her go.

Max: Hey, what are you yelling about?

Tara: Well, all of a sudden Kate says she has to go into work.

Kate: This is not my choice. This is an emergency, and I'm trying to be a team player here.

Max: Your mom worked her ass off. Go in that room, put a smile on your face right now.

Kate: Dad... Please!

Max: Move your ass. No eye rolling. Fuck.

 

They are now all in the living room with appetizers.

Charmaine: All right, so I look like shit. I've got no makeup on, and I get out of the car to rip this guy a new one. And guess who it is? My ex-boyfriend, Chris Hunter. You remember him?

Beverly: Oh, yeah.

Frank: No, I don't remember him.

Beverly: Yeah, I think I do. Yeah. So, Marshall...

Tara: Mom.

Beverly: What?

Tara: Charmaine's telling a story.

Charmaine: Don't worry about it.

Beverly: I thought she was done. I'm sorry. I'm sorry. No, go ahead. Finish your story. What happens? What happens?

Charmaine: I said I was done. That's all.

Beverly: So, Marshall... You got a girlfriend?

Kate: Yeah, she's really hot. Moosh, tell her about your hot girlfriend.

Tara: Kate, knock it off.

Frank: Yeah, I bet she's a real looker, huh?

Marshall: Yeah, grandpa. She's a real looker. You know, she's got a great set of walking sticks. I met her when she entered my private eye office.

Kate: Grandpa, you should see her. She's got these big blue eyes and nine uncut inches.

Max: Hey, time for you to go to work.

Kate: What... I thought this was what you wanted me to do.

Max: No. You're gonna be late. Go.

Kate: I'm just starting to have fun.

Max: Yeah, that's why you're leaving.

Beverly: Bye, honey.

Kate: Bye, grandma.

Beverly: So, Marshall, you'll never guess what opened up near our house in the mall. This little book store with the most adorable coffee shop. And when I saw it, I said to myself, Marshall is just gonna love this.

Neil arrives.

Neil: I thought I smelled a party in here. Hey, guys. Oh, my God. Who's huffin' the skunk weed... Bev? Bev, are you huffing and passing? OK, all right. Listen. Forget I'm here. I just dropped by to see Max. Do you have the title?

Max: The title. Yeah. The title. Gimme a sec.

Frank: All right.

Beverly: Tara, When are you gonna bring the kids over to our place?

Frank: Yeah, they haven't seen the new pool.

Beverly: You should make that happen.

Max: Honey, I heard a little ding.  I think I smell smoke.

Tara rushes to the kitchen while Max goes upstairs to get the title for Neil.

Neil: Charmaine.

Charmaine: Nice to see you again, Neil.

Neil: Max said it was your birthday, so... I brought you this. It looks like champagne, but it's bubble bath. For... Whatever. You know, just...

I got... I'm gonna go help Tara in the kitchen.

Charmaine rushes to the kitchen, too.

Neil: Cool. Okay. These are for... For anyone, right?

Berverly: Help yourself. The nuts are nice.

 

In the kitchen

Charmaine: Really? You think I'm that lonely?

Tara: What?

Charmaine: Neil just shows up out of the blue?

Tara: No, Char, I swear. I would not do that to you.

Charmaine: Come on. 'I just came by to get the title'.

Tara: Charmaine, I promise. Why would I...

Charmaine: I shouldn't even have told you.

Tara: Told me what?

Charmaine: About... About me and Neil a year ago. After the Todd Rundgren concert.

Tara: That was Neil? Charmaine.

Neil comes in.

Neil: Hey, did Max...

Charmaine: Neil, you know what, it's nice that you popped by, but I don't think it's gonna work out.

Max comes in with the title.

Max: I got the title.

Neil: Thank you...

Max: Beat it.

Neil: Here I go. Okay.

Neil leaves.

Max: What? You okay?

Tara: Yeah.

Max: Yeah?

Tara: I'm still here.

Max: Okay.

Tara: No, I'm good.

Max: Okay.

Max goes to the living room.

Max: Hey, Frank.

Frank: Hey, Max. I was just telling Marshall here, since he's into theatrics, that he could get a walk-on part at the Mosely Street melodrama. You know, they have a buffet. The audience yells at the actors.

Max: That sounds great, doesn't it? When do I get to see that RV?

Frank: Well, let's go.

Marshall: See you later, grandpa.

 

Max and Frank goes outside, to take a look at the trailer.

Frank: Come on in. This is the command center. The captain's chair. And every captain needs a captain's hat.

Max: I don't give a fuck about the RV, Frank. This stuff with my kids, I want it to stop.

Frank: Come on, Max, we're just trying to help.

Max: Last time you tried to help, Tara didn't speak to you for two years. All right, let's just drop it, go inside, have a nice dinner, eat some cake and get a good night's sleep, okay?

Frank: Yeah, I'll sleep when I know the kids are safe.

Max: My kids are safe. Maybe you should have spent more time looking after yours.

 

Kate is knocking on an apartment door. Gene opens it up.

Gene: You know it's against company policy to wear your Barnabeez uniform when you're off duty. You shouldn't be here. You're gonna get us both fired.

Kate: My parents are driving me shithouse. I didn't know where else to go.

Gene: Well, you're here now.

He lets her in.

Gene: You might as well come in. This is my roommate Kurt. He runs the Houlihan's in Belton.

Kurt: Right now I'm just a guy watching Battlestar.

Gene: This is Kate. She works for me. We'll be in my room. Do you want a beer or something?

Kate: Sure.

Gene: I don't have any.

Kate: Cool.

Gene: Cool.

 

Back the house, the diner has already started. Beverly doesn't look very happy.

Tara: That was the same summer you let that creepy girl...

Charmaine: ... cut my hair! It was stupid. Andrea Martelli.

Frank: What is this, cod? It's tilapia. Do I like tilapia?

Beverly: I don't know, Frank.

Marshall: Didn't you guys also grow up with that weird kid who was related to H.L. Mencken?

Tara: Yeah, That was me. I went to boarding school with Toby Mencken.

Beverly: Well, If we knew then what we know now, nobody would have gone to boarding school.

Charmaine: What about their beautiful brochure? I mean, I know you paid a price, but what an education. And the scenery.

Beverly: All right, come on. Open your presents. Let's go.

Charmaine opens her first present...

Frank: What is it?

Marshall: It's a picture from when she took me to the Indian casino. I think I was about five. It's my favorite picture of us. I wanted you to have it.

Charmaine: Fantastic. What's next?

Tara: Really, Char? That's all you're gonna say?

Charmaine: What? Thank you for the magnificent gift.

Tara: I'm gonna make some coffee.

Tara goes to the kitchen.

Charmaine: Gift card from Barnes & Noble. Who's this from?

Beverly: It's from me, sweetheart.

Charmaine: I bet I know what it is.

 

Max joins Tara in the kitchen.

Max: Are you okay?

Tara: Too many dishes.

Max: Come with me. Come on.

Max takes Tara by the arm and leads her to the garden. He starts spinning her around.

Tara: What are we doing?

Max: I have no idea. I'm gonna... do anything I can. You are not gonna transition and leave me alone with these people! Come on, faster!

Tara: Slow down.

Max: Do you feel better?

Tara: I'm gonna spray the yard with tilapia, but other than that I'm okay. I'm me.

Max: Good. Okay, good night.

Tara: Fuck.

 

In Gene's room, Kate is hypnotized by Gene playing the bass and singing along some composition of his. After a while he stops playing.

Gene: What are we doing here?

Kate: What do you mean?

Gene: I mean us. You and me. What is this?

Kate: I don't know.

Gene put his bass down and comes besides Kate, and starts leaning toward her. They are about to kiss, but suddenly Gene stops leaning.

Gene: Wait. I want to show you something.

He takes a weird object from under his bed.

Gene: It's just one of my inventions. Don't worry... it's for me.

Kate kisses him.

 

Back at the house, they are playing the game Charmaine is so "good" at.

Frank: It's an actor?

Beverly: Glenn Ford. James Mason!

Everyone cheers.

Max: Goose egg for both of you.

Tara: How can you not know Gregory Peck?

Beverly: Gregory Peck!

Charmaine: Okay, who's next?

Max: Hmm, you and Marsh.

Charmaine: You're going down, Marshall. I'm going to kick your brainy brains in.

Tara, softly to Marshall's ear: Remember, let her win.

Tara: Okay, on your mark, get set... Go.

Max: Governor of Massachusetts, ran for president in '88.

Charmaine: Newt Gingrich.

Max: No, no, no... Greek guy with the big, bushy eyebrows.

Charmaine: Ron Gephardt.

Max: Big tank...

Charmaine: Pass.

Max: Okay. Okay, most people know this person as Dr. Seuss.

Charmaine: Dr. Seuss!

Marshall: Theodore Geisel.

Max: That's it. Marsh got it. Yeah, good one, Marsh. Partners with David Brinkley.

Marshall: Chet Huntley.

Charmaine: Who the fuck is that?

Frank: Just play.

Max: All right. Next clue. Fatty...

Marshall: Arbuckle. Roscoe Arbuckle. Fatty Arbuckle.

Beverly: Tara, I'm very disappointed in you. I don't know why you insist on depriving the children.

Tara: Depriving them of what?

Charmaine: All right, all right. Come on.

Beverly: This is a wonderful opportunity for them. We know the headmaster of the Hunter School. They could start immediately.

Tara: What?

Beverly: It's not a boarding school, Tara. It's just a private school. And they'd be living at home with us.

Tara: Living with you? What are you talking about?

Beverly: Well, didn't Max tell you?

Tara: Didn't Max tell me what?

Beverly: We want the children to move in with us.

Tara: Why?

Beverly: Well, I think you know why.

Max: Tara...

Tara: You knew about this?

Max: No, I didn't.

Tara: Is this why you wanted me to take the Xanax? What the fuck?

Beverly: Sweetheart, it'll be better for Marshall and Kate.

Frank: Just let 'em stay with us, like when they were babies.

Marshall: We lived with them?

Tara: I needed you then. I do not need you now. Why didn't you tell me about this?

Max: 'Cause it was a stupid idea. Didn't even consider it.

Beverly: Stupid? Who's calling anybody stupid?

Frank: Yeah, I'll tell you what's stupid. Dressing up like a man, putting on a moustache costume and hitting some kid in the face.

Marshall: There's no moustache.

Tara: Who told you that?

Charmaine raises her hand.

Tara: Why?

Charmaine: Because the only reason they call me is to find out about you.

Beverly: That's not true.

Charmaine: It's been true my entire life. It's always about Tara. Yeah, I know, I'm not interesting or crazy, and I didn't get raped at boarding school. But I'm sick of being an afterthought. I'm always the one who ends up with a sweater... and a gift certificate to Barnes & Noble. And a fucking... Polaroid picture. I want a big house, and I want a great fuckin' boyfriend. And I am never gonna fuckin' have those things because my idiot ex-husband made me get a boob job, and now I'm stuck with these!

Beverly: Char, there's nothing wrong with your breasts.

Charmaine: Really, mom?

Charmaine opens her blouse, revealing her weird-looking breast.

Charmaine: What do you think of these?

Tara leaves the room.

Beverly: Don't just sit there. Write her a check.

Charmaine: Mom! I mean... Jesus Christ!

Charmaine leaves the room in a hurry.

 

Max is looking for Tara and finds her in the bedroom, sitting on the bed.

Max: Tara?

Tara starts laughing nervously.

Tara: Poor Charmie. Oh, my God!

Max starts laughing too.

 

Charmaine is sitting in the stairs, Marhall joins her.

Marshall: So, 34 years old. Any regrets? I mean, apart from the last 20 minutes.

Charmaine: Shut up.

Marshall: You know, if you're not taking that picture, I want it back.

Charmaine: I'm taking it. You know, when we took this trip, you were so adorable. You would just stand there when I was getting ready, and just stare at me... Like I was a princess. I hate that you grew up.

Marshall: Sorry, can't help it. I don't remember living with grandma and grandpa.

Charmaine: It was just six months, when your mom was having a hard time. One day, we will get drunk, and I will tell you all about it.

Max and Tara are coming down the stairs.

Frank: There you are.

Charmaine: Where have you been?

Tara: Who wants cake?

Marshall: I do.

Frank: I could eat. Yeah, I could always eat cake.

 

Later, Charmaine knocks on Neil's door. Neil let her in without a word.

 

Kate comes in by a window.  In her parent's bedroom, Max wakes up, sees that the window is open and that Tara is not in the room. He goes looking for her. He finds an alter of Tara, dressed in a red cape, peeing on Frank.

Max: What the fuck?

The alter leaves the room by the window.

Beverly: For God's sake, Frank. You wet the bed again.

 

Next morning, in the kitchen...

Tara: More coffee?

Max: Yeah.

 

The grandparents are about to leave.

Marshall: Bye, grandpa.

Frank:  I'll see you, buddy.

Frank climbs into the trailer. Max turns around and comes near Frank.

Max: By the way, don't worry about the sheets. I'll take care of it.

Frank: What?

Max: The bed sheets. Your secret's safe with me. Don't worry. It's tough getting old. How can you take care of somebody else if you can't take care of yourself? Don't forget your captain's hat, captain.

Tara: Well, I made it.

 

[END]

Kikavu ?

Au total, 8 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

teddymatt 
01.09.2016 vers 05h

breched 
Date inconnue

elyxir 
Date inconnue

Olyne 
Date inconnue

langedu74 
Date inconnue

souplineuh 
Date inconnue

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Venez départager les calendriers de l'Avent créés par nos membres, les votes sont ouverts jusqu'au 4 novembre !
Les votes sont ouverts ! | Date limite : 04/11

Activité récente

Design
25.09.2018

Design
26.09.2018

Viola Davis
22.08.2018

Actualités
Design

Design
Nouveau design sur le quartier ! Il est signé Choup37 que je remercie encore une fois pour sa...

Brie Larson est Captain Marvel

Brie Larson est Captain Marvel
Bientôt Brie Larson (alias Kate) jouera le rôle de Carole Danvers, Captain Marvel. Les premières...

Patton fait son cinéma

Patton fait son cinéma
Patton Oswalt (Neil) joue au côté de Emma Watson et Tom Hanks dans The Circle. Le film sorti en...

Brie fait son cinéma

Brie fait son cinéma
Brie Larson (Kate) est à l'affiche du film Free Fire de Ben Wheatley qui sort aujourd'hui. Synopsis...

Focus sur USOT

Focus sur USOT
Héhé ! Découvrons (ou redécouvrons) ensemble United States Of Tara à travers un nouveau Focus Sur....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Notre série était diffusée sur Showtime, mais quelle autre série aimez-vous de cette chaine ?

Total : 45 votes
Tous les sondages

HypnoRooms

Sevnol, Aujourd'hui à 00:03

Nouveau design sur le quartier Sous le soleil ! N'hésitez pas à venir le commenter

CastleBeck, Aujourd'hui à 02:03

Avis aux auteurs en herbe : Le quartier Castle vous propose un concours d'écriture!

CastleBeck, Aujourd'hui à 02:30

Sur le quartier This Is Us, une nouvelle catégorie des HypnoTIU Awards attend vos votes. Merci!

choup37, Aujourd'hui à 10:54

Nouveau design sur les quartiers Supernatural et Sous le soleil, on attend vos coms

BenMason, Aujourd'hui à 11:01

Bonjour! N'hésitez pas à venir voter pour la meilleur création du concours spécial Halloween sur le quartier de Falling Skies!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site